Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Retour en haut

Haut

Aucun commentaire

Les « Escapades de M.Trestour » – Domaine de Beaurenard à Châteauneuf du Pape

Les « Escapades de M.Trestour » – Domaine de Beaurenard à Châteauneuf du Pape

« Nous voyagerons au fil du temps et des saisons pour vous faire découvrir un monde merveilleux peuplé de souvenirs et d’instants de bonheur. Comme le cycle végétatif de la vigne nous traverserons les quatre saisons et vous ferons partager nos découvertes, les nouveaux plats, les vignerons et vins de notre beau pays. »

 


Pour cette première découverte nous irons à Châteauneuf du Pape au domaine de Beaurenard de la famille Coulon.

Le Domaine de Beaurenard est un domaine familial depuis 7 générations à Châteauneuf-du-Pape. Un acte notarié du 16 décembre 1695, mentionne “Bois Renard”, qui deviendra au fil des années “Beaurenard”. Les frères COULON, Daniel et Frédéric, ont succédé à Paul et Régine, et s’attachent à perpétuer la tradition qu’ils associent aux techniques modernes pour produire de grands vins. Le Domaine s’étend sur 32 hectares de vignes à Châteauneuf-du-Pape, 25 hectares à Rasteau, Cru de la Vallée du Rhône, et 6 hectares en Côtes-du-Rhône. La totalité du vignoble et l’ensemble de la gamme des vins sont certifiés Biologique (Ecocert) et Biodynamique (Demeter).

 


CDP Blc 13Châteauneuf blanc 2013 :

Le Châteauneuf-du-Pape blanc est rare, seulement 5% de la production de l’appellation. Au domaine cela est une spécialité familiale, comme en atteste la collection avec des bouteilles de Châteauneuf-du-Pape blanc remontant jusqu’en 1929. Aujourd’hui avec 6 cépages blancs, Clairette, Roussanne, Bourboulenc, Grenache Blanc de 28 à 20 % et 2% Picpoul et Picardan, nous maintenons les cépages traditionnels. Cet assemblage est gage de complexité de fraîcheur et d’équilibre. Le domaine préserve toujours ses vieilles vignes qui remontent en blanc à 1920 ! Ces vins blancs sont vraiment une curiosité à absolument découvrir pour ceux qui ne les connaissent pas encore.
Nez floral, fruité, racé, note de fruit  à  chair blanche  pêche, pointe anisé. Belle fraîcheur, vin minéral, équilibré, grande persistance en bouche. Il sera un compagnon idéal avec la chair tendre et délicate des Saint Jacques. La sauce au vin blanc tomates et herbes mettrons en valeur, la minéralité et apporterons de la vivacité à ce magnifique Châteauneuf.

 


Le goût du vin : dans l’antiquité chez les Grecs et les Romains le vocabulaire spécifique du vin n’existait pas. Le vin était considéré comme un breuvage, on le mélange à de l‘eau, à du miel ou des épices. Pétrone conseille d’ailleurs d’y ajouter de l’eau pour atténuer l’amertume du vin.
De nos jours nous avons un vocabulaire pour analyser et commenter le vin, à savoir que chacun d’entre nous à une perception différente suivant que vous soyez amer, acide, sucré, salé. Certains préférerons des vins puissants et d’autres plus fruités et floraux, d’autres plus doux. Nos sens sont sensibles à l’environnement ; la température, on boira des vins plus capiteux l’hiver et plus légers aux saisons chaudes. Les couleurs influeront sur notre jugement et bien d’autres paramètres que nous pourrons découvrir…

André Trestour,
Sommelier et Directeur du Restaurant Gastronomique de l’Auberge de Cassagne.

Laisser un commentaire